Accueil / Culture / Du bon sens en psychiatrie

Du bon sens en psychiatrie

Voici un psychiatre qui nous administre une leçon de bon sens, tout en conservant sa démarche de médecin spécialisé ; c’est en tant que praticien en effet qu’il réagit face à cette ébullition de désirs dictatoriaux instrumentalisés juridiquement qui tend à nous imposer, sous peine de passer pour des ringards, réactionnaires, homophobes et autres joyeusetés, de mirifiques nouveautés « sociétales » ; pour les unes, il s’agit de susciter l’apparition d’orphelins de père avec la PMA, préludant infailliblement à celle d’orphelins de mère nés d’un trafic d’utérus avec la GPA ; grâce aux autres, nous voyons se profiler dès à présent des êtres au sexe incertain et oscillant – mais librement choisi ! – avec les études de genre, le tout dans une ambiance délétère d’agressivité et de dénonciation.

En bon disciple de Freud, notre auteur soutient que la dissolution de l’image du père et de toute la symbolique qui lui est attachée crée les conditions d’ouverture de la guerre « fratricide » des sexes, laquelle a déjà commencé avec les mouvements féministes qui se déploient actuellement (balance ton porc, #MeToo, etc.). Nous pensons quant à nous qu’il n’est pas nécessaire d’être un obsédé du complexe d’Œdipe pour adhérer à ce point de vue ; c’est toute la cohérence du tissu social qui est menacée, comme nous le démontre pertinemment Christian Flavigny, notamment en dénonçant le rôle pervers d’un certain juridisme ayant pour fonction de démontrer n’importe quoi.

L’une des remarques les plus intéressantes de ce petit livre qui en contient beaucoup : notre droit est de plus en plus influencé par le droit anglo-saxon, à cette différence près qu’en France la laïcité interdit toute référence religieuse, ce qui achève de le dessécher. Cet ouvrage a le mérite de prendre un recul salutaire par rapport à l’étouffant conformisme intellectuel de notre charmante époque.

Christian Flavigny, Le débat confisqué – PMA, GPA, Bioéthique, « genre », Metoo… Salvator, 2019, 184 p., 17,90 €
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Claude Wallaert