Accueil / Economie / TV Libertés. Politique & Eco n° 163 : Macron et ses horizons chimériques

TV Libertés. Politique & Eco n° 163 : Macron et ses horizons chimériques

1. Les dessous de l’économie avec Natasha Königsberg.

2. Olivier Pichon reçoit Hilaire de Crémiers, directeur de publication de Politique Magazine.

A. La France paysanne et l’Europe selon Macron.

– Une mort programmée pour la paysannerie.
– Une agriculture en chiffres. Que sont les paysans devenus ?
– Où est l’enracinement ?
– Centralisation contre proximité.
– Les collectivités territoriales asphyxiées.
– Ces réformes qui plaisent mais qui visent un autre but.
– Projet européen ou projet allemand ?
– Macron refondateur de l’Europe ?
– Davos et la gouvernance intelligente de Macron .
– Les peuples de l’Europe sont entés en dissidence.
– Macron arrive trop tard.
– Hollande a encore perdu une occasion de se taire.

B. L’Europe en échec et les projets institutionnels de Macron.

– Politique Magazine de mars, comment se le procurer ?
– PM le site : politiquemagazine.fr
– Les élections italiennes.
– Le refus de la politique des quotas d’immigrés.
– Les oligarques vivent-ils dans les mêmes quartiers ?
– Le refus des listes transnationales, Macron en échec au parlement européen.
– Le Grand Paris et la métropolisation mondiale.
– Centralisation de la justice.
– Zones de non droit et quartiers privilégiés, une préfiguration des guerres futures, la Ghouta et Damas, Molenbeck et Bruxelles.
– Economie : crise ou pas crise ?
– Les institutions, le problème de la représentation confisquée par les partis.
– Macron et LREM un scenario déjà vu dans l’histoire française.
– La république déifiée alors qu’elle n’est qu’un concept.
– Une divinité qui nous impose sa loi.
– Il est interdit de penser autrement.

C. La religion républicaine et la réforme des institutions.

– Les incroyants de la religion républicaine : là est la véritable liberté de penser.
– Les institutions sont-elles efficaces ?
– Les propositions de Macron soumises à la critique : réduction de la fonction parlementaire.
– Droit d’amendement, réduction du nombre des députés etc.
– La vraie question : de quel droit les partis se sont-ils emparés de la représentation ?
– La circonscription : un devoir de représentation .
– Ces réformes couvrent des arrières pensées macroniennes : jacobinisme et mondialisme.
– Le problème corse, une exception particulière ne saurait faire une loi générale, demain les bretons et les alsaciens.
– Macron « en même temps » veut le beurre et l’argent du beurre et… toute la crémière !

Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : R.

R… est un prince français exilé par la République. Chaque mois, il confie à son journal intime l’état de ses réflexions sur la France, son personnel politique, les malheurs de son peuple... Son exil est peut-être aussi le nôtre.
Colloque Maurras - Politique Magazine