Accueil / Monde / Actualité internationale / RECETTE POUR RENDRE UNE PETITE FILLE MABOULE

RECETTE POUR RENDRE UNE PETITE FILLE MABOULE

  1. Se procurer beaucoup d’argent afin de s’assurer des principaux médias. Quand on l’a fait, en être très fier et montrer beaucoup de condescendance à l’égard des minus.
  2. Dans ces mêmes médias, bombarder inlassablement l’auditeur, le spectateur ou le lecteur d’informations vraies et fausses. Touiller, mélanger, agiter jusqu’à ce que les deux ingrédients soient indiscernables aux yeux du quidam. Cependant faire croire à une ouverture tolérante, à un débat équitable en introduisant dans ces mêmes débats, au compte-gouttes, comme un filet de vinaigre, quelques détracteurs bien choisis pour leur manque d’éloquence ; les ridiculiser, les injurier, les traiter de tous les noms et les faire taire.
  3. Grâce aux médias et à toutes sortes de personnes acquises, bien-pensantes et bien opérantes, chambouler les programmes des études littéraires et historiques de telle sorte que les jeunes pousses aient là-dessus deux-trois idées bien arrêtées et ne soient pas en proie à l’odieux scepticisme nuisible à leur croissance.
  4. Choisir parmi toutes ces jeunes pousses une petite fille en sa prime verdeur, en sa frêle adolescence, un peu souffreteuse, un peu douloureuse, qui génère chez autrui une attitude compassionnelle. Vérifier son savoir. Vérifier que ses ascendants n’ont pas contredit son conditionnement par des tuteurages intempestifs.
  5. Mettre au feu violemment. Ne pas laisser refroidir. Démouler tout de suite. La petite fille apparaît alors dans toute son aura, brûlante, volcanique, invectivante, adorablement sectaire, fanatique, partant convaincante, traitant les adultes de salauds qui lui ont volé ses rêves, haineuse à souhait, l’œil fixe et incandescent des savonaroles. On a obtenu une petite Greta du tonnerre.
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Bernard Leconte

Bernard Leconte vient de publier un guide divertissant de Lille qu’il visite avec le Grand Roi sous le titre amusant : Louis XIV, Martine et moi, aux Éditions Les Lumières de Lille. 90 p, 14,90€
Publication de l'article : 22 janvier 2020