Accueil / Culture / Une foi véhémente

Une foi véhémente

Véronique Lévy est la sœur de BHL. Beaucoup s’émurent de son premier ouvrage, annonçant notamment sa conversion au catholicisme, à cause de cette parenté. Certains purent croire l’opération intéressée. Depuis, Véronique Lévy creuse sa foi, dans la contemplation et l’oraison. Convertie, elle témoigne de « la violence de Sa douceur », dans une tempête d’indignations et de poèmes.

Elle traque le Mal dans les manipulations génétiques, elle étrille la société de consommation des embryons, surnuméraires ou déficitaires, elle houspille les christianophobes. Le tout est parfois confus mais la langue est sincère, oscillant entre confiance et souffrance. Un peu comme l’humanité dont elle décrit le choix au XXIe siècle : Jésus-Christ ou les robots. Un livre étrange, qui n’est pas sans valeur.

Par Charles du Geai
Véronique Lévy, Jésus-Christ ou les robots. Éditions du Cerf, 2019, 305 p., 20 €.
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : PM