Accueil / Culture / Un éloge de la virilité

Un éloge de la virilité

Ces trois phrases tirées du chapitre VIII du présent ouvrage constituent un accablant contre-portrait de bien des pères de notre malheureuse époque ! Mais l’auteur, en homme vraiment libre pour qui le oui est un oui, et le non un non, ne craint pas de prendre la paternité divine comme source d’inspiration et comme modèle.

Au long d’un recueil cohérent de quatorze conférences et prédications, le père Louis Marie de Blignières, en convoquant philosophes et théologiens, avec une prédilection pour le thomisme, nous propose d’examiner le monde tel « qu’il ne va pas », comme dirait Chesterton, et aussi comme il devrait aller, dans une perspective délibérément chrétienne.

L’axe central de cette exploration est la politique au sens communautaire et aristotélicien du terme ; et le parcours se déroule avec l’intérêt et le plaisir que procure une pensée ferme éclairée par une expression limpide ; le gouvernement, la famille, la jeunesse, le mystère de la femme, la place de la religion dans la cité, la figure de Joseph, modèle du père, la violence, le combat pour la vie, sont abordés de manière très stimulante, car en lien constant avec le réel ; citons également le chapitre intitulé « Mai 68 ou l’anti-paternité », particulièrement pertinent, qui se démarque vigoureusement des gloses fumeuses habituelles.

L’ouvrage est complété par une bibliographie commentée de la virilité et un florilège de citations qui prolongent et enrichissent fort heureusement la méditation du lecteur.

Louis-Marie de Blignières, Le courage de la paternité. Editions Dominique Martin Morin, 2018, 231p., 19,50  €
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Claude Wallaert