Accueil / Culture / Théâtre. Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig

Théâtre. Lettre d’une inconnue de Stefan Zweig

Mise en scène et interprétation de Laetitia Lebacq

L’émoi est à son comble sur la scène du Folie Théâtre. Cette œuvre de Stefan Zweig publiée en 1922, est le déroulé d’une confession psychanalytique, d’une pensée embrasée qui doit absolument s’exprimer. Ici, pas d’ambiguïté, il s’agit d’une passion pure, absolue et secrète. L’histoire est celle d’une jeune femme amoureuse depuis l’adolescence d’un écrivain viennois, R… Le vaste retour en arrière que constitue la lettre que cette inconnue lui adresse avant qu’elle ne meure, nous confie les circonstances et la raison de cette confession intime. Il y a très longtemps ils se sont aimés, une fois, sans que cet homme devine qui était cette femme qu’il a tenue dans ses bras. La lettre commence par : « mon enfant est mort hier » qui se transforme au fil du récit en « notre enfant est mort hier ». Laetitia Lebacq incandescente dans son rôle, tisse et embrasse avec maestria cette passion prisonnière de ses tremblements intérieurs. N’est-ce pas aussi une mise en relation subtile et vraie avec l’autre versant caché de l’écrivain Zweig au charme troublant, amoureux jamais « transi », qui détestait la lourdeur des engagements mais qui excellait à pénétrer tous les mécanismes du psychisme en se faisant l’architecte des émotions. Lettre d’une inconnue tient la promesse d’un grand moment artistique !

Folie Théâtre – 6, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
Réservation : 01 43 55 14 80
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Madeleine Gautier

Chroniqueur théâtre