Accueil / Culture / Poésie, poésie, perle de la pensée !

Poésie, poésie, perle de la pensée !

Et nous nous arrêtions aux heures incertaines

Quand les astres brillaient encore pâles et hauts,

Sous le calme obsédant des splendeurs souveraines,

Avares de vigueur autant que de sanglots.

Notre poète est un ami. Il écrit de beaux vers depuis toujours. Nous l’avons suivi et encouragé avec sympathie, lors de la parution de ses épopées et de ses tragédies. Il vient de publier ou republier une partie de ses œuvres sous le titre Le Testament de la licorne. Il ose sortir de l’ombre des poésies de jeunesse qu’il intitule Les idoles. Il y a des perles, pour reprendre l’expression de Vigny dont on sent l’influence sur le jeune auteur, comme celle de Mallarmé qu’il avoue pour, prétend-il, la répudier. Mais est-ce si vrai ? Un rythme aussi varié que précis, jusqu’en ses plus longs vers, une tournure ciselée, une rigueur de forme et de fond, un goût du mystère et de la méditation qui excite sans lasser, un héroïsme de l’âme qui se coule dans la chevauchée superbe d’une poésie aussi sublime que discrète.

Le Testament de la licorne, précédé des idoles, Jean Hautepierre, Éditions Unicité, 441 p., 20 €
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Hilaire de Crémiers

Directeur de la publication de Politique magazine et de la Nouvelle revue universelle