Accueil / Culture / Pierres vivantes

Pierres vivantes

Monumental est un voyage aux pays des pierres telles que les voient les historiens et les archéologues. Les carrières leur parlent, ils sont lyriques quand il s’agit de décrire un château corse construit avec les débris des Tuileries, ils sont précis sur la manière de restaurer Moissac, ils ont inventorié tous les grès de la cathédrale de Strasbourg. La thématique pierre est embrassée avec science, vigueur et passion et, avec une progression chronologique, on nous mène des carrières transformées en monuments historiques (parce que Gaulois, Romains ou hommes du néolithique s’y approvisionnaient) à l’architecture contemporaine, qui n’a pas oublié les mérites de la pierre de taille : chais ou HLM sont encore construits en pierres aujourd’hui (à des prix qui rivalisent largement avec le béton). Cette profondeur historique est fascinante : du théâtre antique d’Orange aux constructions orientales de Fernand Pouille, c’est un même matériau qui est étudié dans ses multiples avatars, dans toutes ses dimensions : d’où venaient les pierres malades qu’on ne peut sauver ? Comment les remplacer en respectant leurs couleurs et leurs grains mais en essayant de trouver des pierres plus résistantes ? Comment restaurer in situ des pierres rongées par l’humidité, faut-il sacrifier à l’idéologie de l’authenticité du caillou ou respecter le monument dans son intégralité, quelle était la place du métal dans l’architecture médiévale et ce château corse est-il vraiment fait des pierres des Tuileries ? Chaque article enquête, expose, témoigne. On lit entre les lignes les difficultés de la législation, la tenace passion du chercheur et le timide renouveau d’un métier antique.

Par RdS

Monumental, 2019-1. La pierre dans l’architecture : conservation, restauration, création. Éditions du Patrimoine, 2019, 128 p., 30 €.
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : PM