Votre publicité ici
Publicité 728 x 90
Accueil / Culture / Livres / Anne Golon et la Marquise des Anges
Anne Golon - Politique Magazine

Anne Golon et la Marquise des Anges

Anne Golon nommée officier de l’ordre des Arts et des Lettres en 2010, est décédée le 14 juillet 2017. Elle est l’auteur de nombreux romans dont Le caillou d’or, La patrouille des Saint Innocents… Devenue journaliste et scénariste, elle écrira pour le cinéma notamment Maman de secours, La Femme en rouge… et fonde après la guerre France magazine. Puis 1956 verra la naissance de son œuvre phare, l’envoûtante saga Angélique, marquise des Anges publiée en Allemagne sous le nom d’Anne Golon, ensuite en 1957 en France, co-signée avec son époux Serge, qui fera d’elle l’une des femmes écrivains les plus lues au monde, avec plus de 100 millions d’ouvrages vendus, traduits en une trentaine de langues et adaptés au grand écran. Joyau romanesque inscrit dans le cadre historique du XVIIe siècle, celui du règne de Louis XIV, cette œuvre lumineuse sera magnifiée par la grâce et la beauté de Michelle Mercier dans le rôle d’Angélique de Sancé de Monteloup et le charismatique Robert Hossein dans celui du comte Joffrey dAe Peyrac, gentilhomme, passionné de sciences … et l’homme d’une seule femme, Angélique. Condamné injustement pour sorcellerie, s’en suivra une longue errance pour Joffrey. Malgré le drame de la séparation, dans le fracas haineux du monde, reliés par la tendresse et l’attachement réciproque, ils mènent leur combat avec une détermination chevillée au corps, et finiront par triompher. Ce roman historique qui mêle l’imagination et le savoir, joue habilement de la fiction pour mieux nous charmer et nous entraîner. Et ses héros, symboles de courage, d’honneur et fidélité, comme tous les héros, n’aident-ils pas à transcender la fadeur des jours ? Dans l’immense production littéraire moderne, Anne Golon, de sa plume souple et élégante, laisse en héritage son univers qu’on ne se lasse pas de fréquenter et dont la musique ne nous quitte pas. L’aventure de la mythique Angélique se poursuit avec de beaux projets en perspective : Opéra-ballet, comédie musicale…

Share on FacebookTweet about this on Twitter

Auteur de l'article : Madeleine Gautier

Chroniqueur théâtre