Accueil / Culture / Chronique culturelle / LES NOUVEAUX GYMNASTES

LES NOUVEAUX GYMNASTES

Si on a été persuadé que Céline est le plus grand écrivain du siècle et qu’on est bien-pensant, on est très embêté quand on lit sous la plume de Céline des propos vigoureusement antisémites. Heureusement, on trouve quelqu’un qui vous explique qu’il faut lire Céline au second degré et qu’en fait Céline s’est moqué des antisémites. Si on voit un film italien d’un grand maître du cinéma qui montre un petit garçon souffrant de la discorde de ses parents et du départ de sa maman, qu’il va d’ailleurs rejeter à la fin, on est horrifié devant ce qui ressemble à une condamnation de l’adultère et de la liberté sexuelle. Heureusement, on déniche un commentateur diplômé qui a finement remarqué que le film a été produit en pleine époque du fascisme, que ce ne peut donc être, même si dans le film il n’est pas du tout question du fascisme, qu’une critique radicale du fascisme et qu’en fait le cinéaste renommé a voulu satiriser, par des moyens prudents et détournés, la répression sexuelle qui s’abat sur les femmes. Et puis, quand on écoute attentivement La Marseillaise, on est d’abord révulsé, alors qu’on s’attendait à une célébration des Droits de l’Homme, par ce chant martial, guerrier, ce qui est déjà affligeant, mais n’est pas encore grand-chose comparé au virulent racisme qu’il contient. En effet, ce vers : « Qu’un sang impur abreuve nos sillons » paraît digne d’un boucher lourdement xénophobe. Heureusement, on croise des personnes subtiles, qui vous démontrent que le sang impur n’est pas, comme on pourrait le croire, celui des valets des despotes, des mercenaires cruels à la solde de l’Étranger, mais le sang des révolutionnaires, dit ironiquement impur par opposition au sang bleu des aristocrates qui ne sont pas encore à la lanterne et que ce sang impur va généreusement couler pour défendre les sillons de la Patrie en danger. En effet, l’esprit, l’ironie vont toujours de pair avec la grandiloquence, l’emphase des paroles de cet hymne chanté sur une musique entraînante. La gymnastique intellectuelle se porte bien ; ses adeptes exhibent une belle souplesse ; on multiplierait les exemples de leur savoir-faire.

Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Bernard Leconte

Bernard Leconte vient de publier un guide divertissant de Lille qu’il visite avec le Grand Roi sous le titre amusant : Louis XIV, Martine et moi, aux Éditions Les Lumières de Lille. 90 p, 14,90€