Accueil / Culture / La mégère apprivoisée

La mégère apprivoisée

De William Shakespeare. Mise en scène Frédérique Lazarini. Avec Sarah Biasini, Cédric Colas, Pierre Einaudi, Maxime Lombard et Guillaume Veyre...

L’action se déroule à Padoue. Baptista, un riche gentilhomme, refuse de marier Bianca, sa cadette avant son aînée, l’indomptable Catharina qui ne trouve aucun prétendant. Il y va du repos du père et du bonheur de Bianca. Il faut donc trouver à la mégère un maître qui se présentera sous les traits de l’audacieux Petrucchio, un marchand ruiné natif de Vérone, au verbe haut, qui, poussé par ses amis et appâté par la dot, est prêt à relever le défi. Ainsi Petrucchio devenu l’implacable mégère au masculin fait régner la tyrannie, renvoyant à Catharina le reflet de ce qu’elle est. Devenue docile ou feignant de l’être, Catharina en viendra à définir la femme, la vraie femme, comme la comprend l’auteur qui n’aurait guère admis les idées féministes. Petrucchio, quant à lui, semble avoir gagné son pari mais qui mène véritablement le jeu ? La mise en scène originale de Frédérique Lazarini, qui projette l’action dans l’Italie des années 50, offre une belle partition aux comédiens, notamment à Sarah Biasini et Cédric Colas, dans les rôles principaux, dont la complicité que magnifie leur performance nous emporte dans une comédie bouffonne, pétillante, terriblement humaine.

Artistic Théâtre – 45 bis rue Richard Lenoir, 75011 Paris. Réservation : 01 43 56 38 32

 

Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Madeleine Gautier

Chroniqueur théâtre
Publication de l'article : 13 mars 2020