Accueil / Culture / Civilisation / C’EST BIBI QUI VOUS LE DIT

C’EST BIBI QUI VOUS LE DIT

Je suis bi, je suis Bibi, je suis bio, j’ai la fierté d’être tout ceci. J’ai défilé à la Gay-Pride, à la Bio-Pride, à la Bibi-Pride. Côté bio, j’aime la biodiversité. Il ne faut pas se limiter à une seule espèce. Plus il y a d’espèces, plus on rit. Quand on a réintroduit les ours dans les Pyrénées, j’ai applaudi ; quand on a revu les loups dans le Mercantour, j’ai, hou ! hou ! j’ai joui. Les bergers qui râlent, je ne leur en veux pas trop : ce sont de pauvres gars qui n’ont pas bénéficié d’une longue scolarité. Ils ne peuvent pas comprendre que les prédateurs qui zigouillent les brebis font en fait un prélèvement, qui assure à l’écosystème sa pérennité. C’est vrai, les brebis, ça rase l’herbe. Faut penser à l’herbe. On a besoin d’herbe. Pourquoi il faut réintroduire des ours ? Pour assurer la biodiversité ! Pourquoi il faut assurer la biodiversité ? Pour équilibrer les écosystèmes ! Pourquoi il faut équilibrer les écosystèmes ? Pour assurer la biodiversité. Cercle vertueux, je ne sors pas de là.

Il faut assurer aux espèces en voie de disparition un espace… j’allais dire : vital, mais les nazis l’ont déjà dit, Lebensraum, donc je ne le dirai pas.

Près de chez moi, il y a une banlieue pleine de hachélèmes pluriethniques, qui s’appelle Canteleu : ça veut dire en langue régionale « Chante le loup ». Donc, dans le temps, il y avait des loups. Il faut donc y réintroduire des loups. Il faut que les loups y chantent au clair de lune ; c’est beau le chant des loups le soir au fond des bois. Dans le temps, il y avait des vipères à Lutèce puisque les écosystèmes d’Ile-de-France intègrent les vipères. Faut donc remettre des vipères dans le jardin du Luxembourg, au Luco comme dit mon copain parigot qui fait du vélo. Il y aura quelques pépères de mordus, tu sais, de ceux qui courent dans les taillis après les petits garçons, mais qui ne sont pas assez vifs pour échapper à la langue des serpents. Ça fera quelques pédophiles de moins, quelques vieux de moins dont la Sécu n’aura plus à s’occuper. C’est comme ça qu’on rééquilibre les espèces.

Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Bernard Leconte

Bernard Leconte vient de publier un guide divertissant de Lille qu’il visite avec le Grand Roi sous le titre amusant : Louis XIV, Martine et moi, aux Éditions Les Lumières de Lille. 90 p, 14,90€
Publication de l'article : 19 avril 2021