Accueil / Culture / Beethoven et la naissance du cosmos !

Beethoven et la naissance du cosmos !

De Cliff Paillé. Mise en scène et interprétation de Pauline Phélix et Cliff Paillé

Après les succès du Pianiste aux 50 doigts et du Jour où j’ai rencontré Franz Liszt, Pascal Amoyel, disciple du virtuose Georges Cziffra, se lance dans la grande aventure de Beethoven, le compositeur le plus joué au monde. Au départ l’interprète avait émis quelques réserves sur le côté sauvage et plein de fureur du compositeur. Mais après sa découverte de ses 32 Sonates, il prit conscience de l’univers véritable de ces œuvres pianistiques dans lesquelles Beethoven indiqua avoir déposé toute sa vie. Sous forme chronologique, Pascal Amoyel relate tous les âges de l’Homme, avec sa tragédie intérieure. On apprend alors sa face cachée : la vie d’un enfant battu tous les jours par un père ivrogne, un adolescent amoureux des jeunes filles qui le repoussent du fait de sa laideur, la solitude, sa mise en prison pour vagabondage, puis la conscience de sa surdité et de sa santé fragile. Au cours de son monologue, Pascal Amoyel se jette sur son piano tel un taureau se lançant dans l’arène, avec des phases musicales brutales alternant avec des mélodies d’une douceur désarmante. Grâce aux variations de son toucher, l’artiste peut se permettre de scander ce texte bouleversant. De par l’expérience d’une vie tragique et solitaire, Beethoven rejoint l’Universel. Cette soirée exceptionnelle réunit un génie de la musique et un de ses grands serviteurs.

Théâtre Ranelagh – 5, rue des Vignes, 75016 Paris. Réservation : 01 42 88 64 44

Illustration : © Philippe Hanula

Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Bruno Stéphane-Chambon

Chroniqueur théâtre
Publication de l'article : 22 décembre 2019