Accueil / Culture / BD. La Grande Crevasse

BD. La Grande Crevasse

En ce début des années 30, la riche, belle et capricieuse Brigitte Collonges passe ses vacances en Savoie. Très sportive, elle est bien décidée à conquérir le Mont Blanc. Afin de relever ce défi, elle requiert les services de Zian, jeune guide de Chamonix reconnu pour son talent et ses compétences.
Très vite, en dépit de leurs différences sociales, Brigitte et Zian sont attirés l’un vers l’autre, au point de défier toutes les conventions de leurs milieux respectifs pour se marier. Quelques mois suffiront à leur faire mesurer leur erreur.
Tandis que sa femme regagne Paris, Zian se jette à corps perdu dans des courses toujours plus dangereuses …
Le couple parviendra-t-il à franchir « la grande crevasse » qui les a séparés avant qu’il soit trop tard ?
On ne lit plus guère Roger Frison-Roche, dont l’œuvre exaltait, à travers les splendeurs de la montagne, des valeurs de courage, de dévouement, de fidélité et de sacrifice aujourd’hui désespérément démodées.
C’est donc une bonne chose d’en offrir, en espérant qu’ils iront plus loin, une version en bande dessinée aux plus jeunes. Celle-ci est servie par les remarquables aquarelles de Dequest, dessinateur d’un incontestable talent qui magnifie aussi bien les personnages que la nature et les paysages.
Presque trop car le dessin finit ici par supplanter l’intrigue, dont les aspects psychologiques, difficiles à transcrire en images, peut-être jugés ennuyeux pour un lectorat habitués aux situations simplistes et de moins en moins capable de saisir la grandeur de certains choix et certains gestes, sont quasiment gommés.

Pierre-Emmanuel Dequest et Jean-François Vivier : La Grande Crevasse, Le Rocher ; 56 p ; 14,90 €
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Anne Bernet

Historienne et journaliste