Accueil / Culture / Arnaga

Arnaga

Fervents anciens de Rostand ou fraichement convertis grâce à Edmond, allez admirer sa demeure basque qu’il fit édifier selon ses rêves.

Si vous êtes amoureux de l’auteur prolifique au nez de Cyrano, aux ailes de L’Aiglon et au chant cocorico de Chantecler, prenez vos basques pour rejoindre la ville de Cambo, sise en pays basque. Mal remis d’une pleurésie, Edmond Rostand s’y rendit en convalescence et tomba amoureux de lieu. Il y fit édifier sa résidence qu’il baptisa Arnaga. Elle fut construite entre 1903 et 1906 dans le plus pur style néo-basque. Les travaux furent réalisés selon ses propres plans avec l’aide de l’architecte Joseph-Albert Tournaire et, pour la décoration murale, avec l’apport du peintre Gaston La Touche. Edmond Rostand, y installa l’électricité, un calorifère à air chaud pour sa salle de bain et autres lieux ainsi que le téléphone.

Aujourd’hui la demeure a reçu le label Musée de France. Il est consacré à la famille Rostand. Les nombreuses salles de ce castel sont agencées comme un somptueux décor de théâtre. Le mobilier y retrouve sa place d’origine et de petites galeries sont dédiées aux pièces de théâtre de l’auteur avec toutes les iconographies de l’époque.

De nombreuses pièces relatent la vie de la famille de l’illustre avec l’appartement de son épouse, la poétesse Rosemonde Gérard, filleule de Leconte de Lisle dont le tuteur était Alexandre Dumas. Il la quitta pour son dernier amour, l’actrice Mary Marquet. Une attention particulière est portée sur ses deux fils, Maurice, le poète, et Jean, le célèbre biologiste et académicien français. Leurs chambres d’enfants et la salle de jeux ont été parfaitement reconstituées. On trouvera au rez-de-chaussée l’immense salon d’apparat ainsi que le petit salon chinois. Dans la bibliothèque on trouvera aussi le César que reçut Gérard Depardieu en 1991 pour son interprétation dans Cyrano de Bergerac. Tous ces lieux présentent une large documentation et de nombreuses photographies d’époque.

Autour de cette vaste maison, Edmond Rostand a créé un ensemble de jardins sur plus de 15 hectares. Coté Soleil, le jardin est à la Française avec pour paysage la dentelure des montagnes pyrénéennes. Une grande pergola clôture l’espace du jardin avec un grand parterre et de vastes pelouses qui bordent le canal. Coté couchant, un jardin à l’Anglaise regroupe de nombreuses essences et plantes originaires de Floride et du Japon.

En ce site, chaque été, se déroule un festival théâtral de qualité, fidèle à la tradition du répertoire français et parfois shakespearien. On ne manquera pas cette promenade romantique, qui devrait nous inspirer lors des représentations du Maître qui sut faire vibrer la France à l’heure où elle était meurtrie.

 

Informations pratiques :
  • Adresse : Avenue du Dr Alexandre Camino, 64250 Cambo-les-Bains
  • Téléphone : 05 59 29 83 92
  • Le Musée et les jardins sont ouverts tous les jours à partir du 1er avril jusqu’au 3 novembre 2019. De 9h30-12h30 et 14h-18h.
  • Tarifs : Adultes : 8 €30 /12 ans à 18 ans et étudiants : 4 € / Enfants de 7 à 11 ans : 2 €50
  • Enfants de moins de 7 ans : Gratuit
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Bruno Stéphane-Chambon

Chroniqueur théâtre