Accueil / Culture / À notre insu

À notre insu

Vous vous croyez être le seul maître face à vos choix, détrompez-vous ! Dans son ouvrage Les esclaves psychiques d’Internet, Thomas de La Neuville met en lumière le pouvoir et les pièges d’une nouvelle technologie porteuse de joyeuses promesses, la captologie. Comment et pourquoi sommes-nous amenés à agir contre notre gré ou pris de pulsion acheteuse ? La réponse se trouve dans ce qu’on appelle les influences inconscientes qui à notre insu gouvernent nos vies. Le monde numérique, que nous alimentons sans cesse par nos données personnelles, oriente notre consommation, influence nos jugements et nous conduit insidieusement vers « une soumission librement consentie ». Cette science, nommée captologie, qui ne peut se faire qu’avec l’assentiment de la victime, opère en trois mouvements : hypnotiser, conditionner et manipuler pour fabriquer des « esclaves psychiques ». Si la publicité est un agent de communication essentiel dans notre société, on peut regretter l’omniprésence d’Internet dans nos vies, dans nos têtes, qui vise à nous mettre sous hypnose pour extirper et exploiter la moindre de nos envies et de nos habitudes. Une dépendance qui finira peut-être, dans les années futures, par susciter moins d’adhésion. Souhaitons-le !

Thomas de La Neuville, Les esclaves psychiques d’Internet, Editions DMM, 10,50 €
Partagez l'article...
Share on Facebook
Facebook

Auteur de l'article : Madeleine Gautier

Chroniqueur théâtre