Une rentrée prometteuse au Théâtre de Poche

768px-Théâre_de_poche_Montparnasse

Une rentrée prometteuse au Théâtre de Poche-Montparnasse

Racine ou a leçon de Phèdre
Mise en scène et interprétation d’Anne Delbée
Une invitation à partager la passion racinienne
A partir du 27 août du mardi au samedi à 21 h, dimanche à 15h

La Version Browning
De Terence Rattigan Mise en scène de Patrice Kerbrat
Avec Jean-Pierre Bouvier
Affrontement au sein d’une public school britannique.
A partir du 1er septembre, du mardi au samedi à 21h, le dimanche à 15h

Les jeux de l’amour et d’Offenbach
Texte et mise en scène d’Yves Coudray
Une fantaisie lyrique pour accompagner des numéros de séduction.
Du 13 septembre au 6 novembre, du mardi au samedi à 19h, dimanche à 17h30

Jules Renard, l’Homme qui voulait âtre un arbre
Adaptation et interprétation de Catherine Sauval
Neurasthénique, timide, orgueilleux, humoriste cruel, ou simplement un être déchiré en attente d’affection… Jules Renard…
A partir du 26 septembre, chaque lundi à 19h

Lettres à un jeune poète
De Rainer-Maria Rilke
Avec Michael Lonsdale et Pierre Fesquet
La poésie et la création, disséquées par un génie de la littérature, incarné par un des plus grands comédiens et diseurs français.
A partir du 3 octobre, chaque lundi à 19h

La Gloire de mon père
Le Château de ma mère
Mise en scène par Stéphanie Tesson et Eric Thomas
Avec Antoine Seguin
Antoine Seguin arpente la France depuis des années pour nous faire découvrir ou revoir son Pagnol pour qui il voue une admiration sans borne.
A partir du 22 octobre samedi et dimanche en alternance et tous les jours (sauf le lundi) en période scolaire.

On saluera les reprises des succès de la saison dernière que nous avions salués avec
Amok
Mise en scène de Caroline Darnay
Adaptation et interprétation d’Alexis Moncorgé
On ne sort pas indemne de ce spectacle fascinant et morbide à la fois que nous impose l’acteur dans sa course haletante. Une descente aux enfers où les notions du mal et du bien ont disparu dans l’univers étouffant de la jungle malaise.
(Du 6 septembre au 1er novembre du mardi au samedi à 19h, dimanche 17h 30)
Et
Une leçon d’Histoire de France
De et avec Maxime d’Aboville
En deux parties : de l’An Mil à Jeanne d’Arc et de 1515 au Roi Soleil
Durant plus d‘une heure, un cavalier de l’histoire nous entraîne sur les territoires du souvenir.

Théâtre de Poche-Montparnasse
75, boulevard du Montparnasse
Paris 6ème
Tél : 01 45 44 50 21
www.theatredepoche-montparnasse.com
Places pour les moins de 26 ans : 10 €
Autres places selon le spectacle 18 € / 26 € / 32 € / 38 €

Share on FacebookEmail this to someoneTweet about this on Twitter
Publié dans : Culture, Théatre

A propos de l'auteur:

Chroniqueur théâtre

Commenter l'article