Mazerolle, l’adieu à Vénus [PM]

Mazerolle

C’est l’été et comme tous les ans les expositions sur les impressionnistes fleurissent ; lumière, couleurs, nature etc., le propos n’est souvent guère original. La Piscine de Roubaix prend l’exact contre-pied de ces programmations culturellement correctes en proposant une rétrospective sur Alexis-Joseph Mazerolle (1826-1889), peintre académique majeur tombé dans un oubli qui ne laisse d’intriguer…


Share on FacebookEmail this to someoneTweet about this on Twitter
Publié dans : Culture

A propos de l'auteur:

Journaliste

Commenter l'article